RISKERGY

Macro-modélisation des interactions entre croissance économique, énergie et dette

Couplage des modèles économiques et financiers, énergie et macroéconomie, optimisation multicritères et notation des risques.
D’une part, plusieurs publications de recherche ont récemment souligné la nécessité d’innovations méthodologiques afin d’accroître le potentiel prédictif des évaluations des risques souverains. La modélisation, qui permet des scénarios multiples et une pondération des risques, apparaît comme l’une des options techniques prometteuses à explorer.

D’autre part, un nombre croissant d’économistes suggèrent que l’énergie doit être intégrée comme un facteur de production aux côtés du travail et du capital tout en prévoyant la production de richesse. Elles ouvrent ainsi la voie à la prise en compte nécessaire des incidences économiques, budgétaires et budgétaires quantitatives de situations de résilience énergétique très diversifiées parmi les emprunteurs souverains.
Beyond Ratings est un partenaire fondateur du projet R & D de RISKERGY. Il regroupe des équipes de recherche d’expertise internationale pour étudier ces domaines : couplage des modèles économiques et financiers, énergie et macroéconomie, optimisation multicritères et notation des risques. Parmi eux, le Groupe Caisse des Dépôts joue un rôle majeur dans le projet de R & D, car des experts de ses services de gestion des risques et actifs sont impliqués.
La méthodologie développée ouvre de nouveaux fondements de deux façons :
• Il mobilise la modélisation macroéconomique pour évaluer les risques souverains grâce à une hybridation avec les modèles budgétaires et fiscaux au niveau national.
• Il développe des modèles macroéconomiques intégrant des scénarios énergétiques aux côtés des options classiques sur le travail et le capital.
Le projet R & D RISKERGY a été lancé en avril 2013 avec un budget de 3,8 Millions d’euros sur trois ans. Il a reçu les labels d’innovation de deux pôles majeurs de R & D en France : Pôle Finance Innovation et Tenerrdis.

Vous pouvez télécharger ici les résultats du travail académique de Gaël Giraud sur « Quelle dépendance est la croissance de l’énergie primaire ? Dépendance énergétique dans 33 pays (1970-2011) « . Gaël Giraud est le coordinateur scientifique de RISKERGY.

Institutions académiques

cired

Le CIRED est un Centre de recherche multidisciplinaire sur l’analyse et la modélisation de l’économie.

Le CIRED est un centre international de recherche sur l’environnement et le développement situé à Paris, composé d’une soixantaine de personnes. Il a été créé en 1973 par le professeur Ignacy Sachs pour étudier les tensions entre l’environnement, la gestion à long terme des ressources naturelles et le développement économique. Ses travaux sur l’écodéveloppement portent sur l’étude des modes de consommation, des choix technologiques et des utilisations des terres.

Le CIRED fait partie des grands réseaux internationaux de recherche, notamment EMF, IAMC et LCS-R net. Il a noué des liens de longue date avec les grands groupes de recherche sur l’environnement et le développement : PIK, FEEM, UKERC, IIASA, PBL (Europe), Stanford U., MIT, RFF & PNNL (USA), NIES (Japon), COPPE (Brazil), IIMD (Inde), ACPC (Ethiopie).

Le CIRED fournit une expertise aux organisations internationales: UE, Banque mondiale, AIE, OCDE, PNUE. Elle participe activement au processus du GIEC depuis l’AR2. Le CIRED compte quatre auteurs principaux dans le GIEC AR5.

cermics

Le CERMICS est un laboratoire de l’École des Ponts ParisTech, qui accueille des équipes de recherche conjointes avec l’INRIA et l’Université de Marne-la-Vallée.

L’activité scientifique de CERMICS couvre un large éventail de mathématiques appliquées et se compose de trois principaux domaines de recherche : le calcul scientifique, l’optimisation et la probabilité appliquée.

En informatique scientifique, le CERMICS s’intéresse aux applications liées à la convection de polluants dans le sol, à l’hydrologie des eaux de surface et des eaux souterraines ; Dans ce domaine, CERMICS développe des méthodes numériques basées sur des éléments finis. Elle s’intéresse également à un large éventail de sujets liés à la modélisation et à la simulation numérique de phénomènes physiques, notamment en modélisation moléculaire et multiscalaire. CERMICS étudie à la fois les aspects théoriques liés aux propriétés mathématiques des modèles et les aspects pratiques de la mise en œuvre algorithmique.

En optimisation, le CERMICS étudie le contrôle des systèmes dynamiques, en particulier les méthodes numériques et l’optimisation stochastique. Elle s’intéresse également aux contraintes de risque, au transport et à la gestion des ressources durables.

En probabilité appliquée, CERMICS étudie les méthodes numériques, la représentation probabiliste de la solution de la PDE, la modélisation probabiliste en général, avec des applications en physique, en biologie et en mathématiques financières.

Labex-Refi

LABEX-ReFi est un nouveau laboratoire d’excellence sponsorisé par les pouvoirs publics dans le domaine de la régulation financière. LABEX-ReFi est soutenu par des institutions prestigieuses : Paris1 Panthéon-Sorbonne University, ESCP-Europe, CNAM, and ENA..

Les activités de LABEX ReFi se répartissent entre la recherche académique, les documents d’orientation et l’enseignement, avec un accent particulier sur les domaines suivants : la réglementation financière prudentielle, les risques systémiques, le rôle des agences de notation et l’épistémologie de la crise financière actuelle.

Les activités de LABEX ReFi sont surveillées par un comité scientifique et un comité consultatif regroupant les régulateurs et les professionnels de l’industrie financière.

Ce projet de dix ans donnera l’occasion unique de :

  • Renforcer, par la recherche, son expertise dans le domaine de la réglementation financière, des crises financières, de la gestion des risques, ainsi que sur d’autres sujets connexes,
  • Proposer de nouveaux outils statistiques et économétriques,
  • Fournir une offre éducative sur ces sujets,
  • Agir en tant que conseiller à l’égard de l’organisme de réglementation.

Sociétés privées

C4Global-Warning-300x90enerdata